L’OFPPT renforce sa capacité d’accueil

Ouverture de nouveaux établissements, renforcement de la capacité d’accueil, lancement de nouvelles formations… l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) entame la rentrée 2016/17 avec plein de nouveautés.

En effet, l’office a porté sa capacité d’accueil à 501 000 places pédagogiques en 1ère et 2e année de formation, contre 436 000 en 2015/2016, soit une évolution de 15% par rapport aux objectifs de l’année précédente. L’offre en formation diplômante a atteint 354 713 places pédagogiques et celle de la formation qualifiante 146 287.

L’effectif des nouveaux stagiaires en 1ère année s’élève à 392 549 dont 63% en formation diplômante ; cet effectif ne dépassait guère 30000 en 2001/2002.

Les niveaux  technicien spécialisé et technicien totalisent, en 1ère et 2e années, 63% de l’offre de formation initiale avec 225 058 places pédagogiques, tandis que les niveaux qualification et spécialisation représentent respectivement 18% (63 308 places) et 10% (35 858).

Quinze nouveaux établissements ouvrent cette année

L’OFPPT renforce également l’offre dédiée aux parcours professionnalisants. 30489 places pédagogiques seront destinées au Bac Pro, soit 9% de l’offre.

A noter que l’OFPPT dispense, au titre de la rentrée 2016/2017, la formation dans 15 nouveaux  établissements, portant ainsi son réseau de 341 à 356 établissements de formation.

L’offre ainsi déployée est ouverte sur une large palette de formations dans les 304 filières, dont 17 en Bac Pro et 104 formations qualifiantes. Elle couvre plusieurs secteurs comme les TIC, l’automobile, l’aéronautique, l’agroalimentaire, le tourisme, le BTP, les professions médicales, les énergies renouvelables et bien d’autres.

Le volet social n’est pas en reste puisque la rentrée connaîtra l’augmentation du dispositif de formation en milieu pénitentiaire, à 10 015 places pédagogiques réparties à travers 54 centres.

Enfin, l’office vise le renforcement de la capacité d’accueil des stagiaires africains avec un contingent de 1 000 nouveaux stagiaires.