L’approche systémique, simple et efficace

Depuis notre petite jeunesse, nous avons appris à  détacher les objets de leur environnement pour mieux les étudier et les comprendre. Il en a résulté un comportement quasi automatique qui nous a fait oublier qu’il est difficile, voire impossible, d’appréhender un élément dans sa globalité sans contextualisation.

Depuis notre petite jeunesse, nous avons appris à détacher les objets de leur environnement pour mieux les étudier et les comprendre. Il en a résulté un comportement quasi automatique qui nous a fait oublier qu’il est difficile, voire impossible, d’appréhender un élément dans sa globalité sans contextualisation.

Cela est tout particulièrement vrai en entreprise. En effet, comment intégrer et gérer la nouvelle génération en lui ressassant les mêmes dogmes et principes obsolètes, sans tenir compte de son environnement, de la rapidité de son évolution et de sa propension à ne pas respecter des règles figées ? Comment penser en termes de «fonctions» et de «métiers» quand les entreprises d’aujourd’hui s’organisent de plus en plus en réseaux et en processus intégrés ? Apprendre à se détacher de principes autrefois fondés et mille fois assénés comme «vérités ultimes», savoir gérer des changements impromptus et des évolutions rapides avec des mots de tous les jours et sans stress, tels sont les objectifs de cet ouvrage.

La systémique, avec des mots simples employés tous les jours, permet d’adapter nos modes de pensées aux besoins actuels de l’entreprise et d’anticiper ceux de demain pour mieux y répondre. Méthodes et pratiques adaptées sont proposées dans cet ouvrage par des experts dans le domaine, et visent à apporter plus de confort et d’efficacité aux managers dans leurs activités pour mettre en place les changements imposés par l’environnement de l’entreprise.

«La systémique avec les mots de tous les jours», François Balta & Jean-Louis Muller, éditions ESF, 151 pages, 180 DH.