Je suis trop souvent en déplacement !

J’adore mon travail, l’ambiance de travail est excellente, mon salaire
est très satisfaisant et les perspectives claires et atteignables. Seul
problème : j’ai énormément de déplacements!
Ainsi, le mois dernier, j’ai dû être sur Casablanca seulement
5 jours ! Et quand je suis de retour, j’ai tellement de travail qui m’attend
au bureau que je fais des journées de 15h ! Je voudrais trouver une solution
! Que me conseillez-vous ?

Au début, on ne refuse aucun déplacement. Le tort est de croire que l’on pourra tenir ce rythme à vie !
travaillez en salle d’embarquement…

Et faites-le dans les avions!
Vous perdez en effet beaucoup de temps en déplacements que vous pouvez rentabiliser en effectuant certaines tâches. Après avoir téléchargé vos emails au bureau, profitez de ces temps d’attente pour rédiger vos réponses et lire vos emails. Vous ne pouvez pas travailler durant le vol? Profitez-en pour dormir et recharger vos batteries. Arrêtez avec votre équipe un mode de suivi à distance de leurs activités, reporting journalier par mail ou fax. Autant de moins à traiter une fois de retour au bureau.
De même n’oubliez pas de rédiger vos comptes-rendus à chaud après vos rendez-vous.

… et OPTIMISEZ vos déplacements
Si vous êtes amené à vous rendre aux mêmes endroits à l’étranger, fixez un agenda permanent de vos visites («chaque deuxième mercredi du mois, je suis à Tunis»). Cela vous évitera d’aller deux fois dans le mois au même endroit, vos interlocuteurs connaissant par avance la date à laquelle ils pourront discuter avec vous de tous les points en instance.
Vous pouvez proposer, si c’est possible, de rencontrer différentes personnes dans la même ville. Ainsi, si vous avez à rencontrer des personnes basées à Paris et d’autres à Londres, proposez à l’une des deux de vous rejoindre dans la ville où vous vous trouvez. Vous gagnerez, chaque fois, une journée de transport… et donc une journée de plus pour vous à Casablanca.
Proposez aussi à vos interlocuteurs de venir vous voir, vous partagerez ainsi les
déplacements.

fixez-vous des règles
Faites comme ce responsable Carnegie : «J’ai 20 pays dans ma zone, alors, au fil du temps, je me suis fixé des règles: être présent tous les week-ends chez moi. Où que je sois, à 19h, j’appelle les enfants pour faire le point de leur journée et discuter avec mon épouse. Enfin, je profite des installations sportives des hôtels pour entretenir ma forme».
Enfin, n’oubliez pas d’accorder du temps de qualité à votre famille. Il ne sert à rien pour elle d’avoir un père/mari à la maison mais tellement épuisé que le seul effort qu’il se permette soit le maniement de la télécommande !
A vous de jouer !
Yasmina Chbani Formatrice certifiée Dale Carnegie Maroc