Injaz Al-Maghrib dévoile une nouvelle liste de start-up

Injaz Al-Maghrib, association reconnue d’utilité publique, vient de sélectionner une vingtaine de start-up pour les présenter à  des investisseurs potentiels.

Elles ont pour nom Bio Innovant, e-tour, Adidap, Lel, Eco Dôme…, et ont pour activité la production de produits cosmétiques, de guide mobile touristique, de location de voitures B-to-B en ligne, de production de poubelles et de conteneurs de tri de déchets ou encore la construction de dômes écologiques à usage touristique…

Une fois créées, ces start-up auront l’opportunité de bénéficier de programmes d’accompagnement à la gestion d’entreprise des structures spécialisées dans l’incubation de start-up. 

Une rencontre entre incubateurs, investisseurs et business angels et les porteurs de projets est prévue en octobre prochain. 

120 jeunes au total auront été encadrés

L’objectif de l’association, à travers cette expérience pilote, est de participer au développement d’une communauté de jeunes entrepreneurs, d’encourager l’esprit d’initiative et d’innovation et, in fine, de soutenir les jeunes porteurs de projet dans la création de leur entreprise.

Au terme des deux sessions du programme Smart Start soutenu par CEED-USAID, 30 start-up, soit 120 jeunes au total auront été encadrés dans le montage de leur projet et la création de leur entreprise à fin 2015. Pendant plusieurs mois, les jeunes porteurs de projet ont été encadrés par les mentors bénévoles, cadres d’entreprises ou entrepreneurs, et ont été formés aux techniques de développement personnel visant à améliorer leurs soft skills par le cabinet BlueStorm. 

Le programme Smart start a été développé en partenariat avec CEED – USAID et Attijari Finances Corp.