Formations courtes : Avis de Asmaa Charraf, DRH d’IB Maroc

En raison de sa souplesse, la formation courte s’avère un véritable accélérateur de carrière.

Chaque année, nous accompagnons nos collaborateurs dans le développement de leurs compétences à travers la formation continue, qu’elle soit diplômante ou certifiante, de courte ou de longue durée.

L’essentiel de ces formations concerne évidemment les nouvelles technologies puisque nous devons être en phase avec les nouveautés dans ce domaine (big data, cloud…). Pour la plupart, elles sont conçues avec nos éditeurs partenaires ou en collaboration avec la direction technique pour anticiper justement les nouvelles compétences techniques.

Cela ne va pas sans les autres formations qui touchent aussi les expertises métiers, le développement personnel et savoir-être, les langues, la fiscalité, le juridique…

Nous sommes conscients que la formation reste un levier de performance pour l’ensemble des collaborateurs et même si elle reste de courte durée. En raison de sa souplesse, elle s’avère un véritable accélérateur de carrière, du moment qu’elle est en phase avec les objectifs du bénéficiaire.

Par exemple, un comptable peut naturellement se former sur des cursus courts pour devenir un responsable financier ou pourquoi pas prendre par la suite une direction financière.

Tout dépend de son engagement, mais aussi de la volonté de l’entreprise de lui donner une chance dans le cadre d’une mobilité ou d’un plan de carrière.

Il faut être aussi en mesure de faire son auto-formation parce qu’aujourd’hui, en matière d’apprentissage, il n y a plus de limites.