Fonction RH : Avis d’Yasser Elbermarki, Directeur commercial chez Simon International

« Mettre en place des plans d’investissement ne sert à  rien s’ils ne sont pas accompagnés par des stratégies RH ».

Notre société est spécialisée dans la conception et la fabrication d’appareillages électriques. Rattachée à un groupe international, elle a été créée en 1994 et emploie depuis plus de 300 collaborateurs, partagés entre les sites de production basés à Tanger et la direction à Casablanca. Pour nous, le capital humain est important et la fonction RH ne doit plus se cantonner à la gestion administrative, qui de nos jours est de plus en plus externalisée. La DRH doit prendre en charge toute la gestion humaine de l’entreprise (recrutement, rémunération, relations avec les partenaires sociaux…), étant entendu que la vision RH est intégrée à la stratégie de l’entreprise. Mettre en place des plans d’investissement, d’expansion et de croissance ne sert à rien s’ils ne sont pas accompagnés par des stratégies RH.

Aujourd’hui, on ne peut plus vivre en autarcie, les entreprises sont obligées de s’ouvrir sur leurs marchés et d’aller chercher les meilleures pratiques issues des expériences vécues par-ci et par-là.

Parce que le client est devenu très exigeant, que l’entreprise l’est aussi vis-à-vis de ses salariés et vice versa, les difficultés de gestion RH vont s’amplifier. De ce fait, les enjeux à l’avenir prendront une autre dimension, à commencer par celui du social. Aujourd’hui, les managers sont obligés d’être sensibles au bien-être de leurs collaborateurs. Chez nous, par exemple, nous organisons jusqu’à deux fois par an des team-building pour justement maintenir le moral des équipes. C’est important.

De même que notre stratégie RH se focalise sur le recrutement et la fidélisation des candidats. Nos partenaires sont sensibles à ce qu’ils aient les mêmes interlocuteurs pour le business. Le fait de changer d’interlocuteur ne fait que nuire à notre image auprès de ces partenaires. Toutefois, nous savons tous que le recrutement n’est plus chose facile comme par le passé. Pour attirer les talents et les convaincre, le processus de recrutement doit être bien élaboré.

Dans le même sens, nos managers sont également attentifs au développement des compétences. Par exemple, nous nous développons actuellement sur le marché africain. De ce fait, nous recherchons des candidats capables de s’adapter à n’importe quel contexte.