Etre au bureau et faire du télétravail, peut-on concilier les deux ?

• Beaucoup d’entreprises expérimentent actuellement entre le présentiel et la distance.
• Tout l’enjeu est de mettre en place une culture managériale basée sur le résultat vs. l’effort ou la présence.

Faire travailler les salariés au bureau et à distance, un dilemme que beaucoup d’entreprises sont en train de vivre depuis ces dernières semaines avec la recrudescence de l’épidémie Covid-19.
Si le télétravail se démocratise de plus en plus, le présentéisme reste néanmoins un culte que beaucoup d’entreprises préfèrent encore préserver.
Car, il faut le souligner, tous les métiers ou toutes les fonctions ne sont pas logés à la même enseigne. On imagine mal un préposé au guichet d’une banque ou un chef de production se permettre une telle souplesse. Et pour cause, il y a un client à satisfaire durant des heures précises, et une ligne de production qui doit tourner. Pour ces métiers qui relèvent de l’opérationnel, la présence est indispensable.
En revanche, d’autres métiers peuvent se le permettre. Pour Mohamed Benouarrek, DRH dans une entreprise industrielle spécialisée dans la santé, «la combinaison entre les deux modes est plus que nécessaire aujourd’hui. Qu’il s’agisse d’industries ou d’entreprises des services, la place du télétravail est garantie (certes à des taux très différents) tant que le management est prêt à enclencher un processus d’innovation en termes d’organisation».

Définir de nouveaux repères de ce mode de fonctionnement

Pour Mohssine Benzakour, sociologue et enseignant-chercheur, «faire les deux peut être un combo gagnant à condition que l’entreprise reste un espace de sociabilisation et d’inviter les collaborateurs à s’y retrouver régulièrement car le risque de perdre en cohésion reste palpable».
In fine, il est toujours possible de le faire à condition de définir de nouveaux repères de ce mode de fonctionnement. Les managers s’efforceront d’apporter et rapidement des réponses à des questionnements clés : Quelles approches de mobilisation des troupes, de fixation des objectifs et des priorités, d’animation des équipes et de reconnaissance de la performance ? Comment maintenir une certaine équité entre les populations en télétravail et celles qui ne peuvent pas le pratiquer ?
Dans beaucoup de cas, il s’agira de changer de mindset et de mettre en place une culture managériale basée sur le résultat vs. l’effort ou la présence. Enfin, l’équipement adéquat n’est pas en reste, puisqu’il s’agit de disposer d’outils de télétravail adapté et performant, ainsi qu’une meilleure connexion internet.