E-learning en entreprise : les nouvelles tendances 2020

Vidéos interactives, immersive learning, social learning, gamification…, depuis quelques années, le e-learning ne cesse de se renouveler. La digitalisation des process et des outils doit être accompagnée d’une formation continue pertinente.

Vidéos interactives, immersive learning, social learning, gamification, depuis quelques années, face à une exigence grandissante en termes d’efficacité, de productivité, d’innovation, beaucoup d’entreprises sont dans l’obligation de former rapidement des milliers de collaborateurs, mais aussi d’innover pour attirer et retenir des talents rares. La formation, donc l’e-learning, devient alors la clé de la transformation. Par conséquent, les nouvelles tendances ne cesse de se développer. Au Maroc comme à l’international, des grands groupes sont séduits par de nouvelles technologies. C’est l’exemple de KFC qui se sert de la gamification pour former son personnel à préparer du poulet frit en 35 minutes chrono ou encore d’UPS qui l’utilise pour sensibiliser ses coursiers aux dangers de la route. Il en est de même pour Walmart, spécialiste américain de la grande distribution, qui forme ses employés, grâce à la réalité virtuelle, à la gestion du stress, notamment aux grandes occasions tels que le black friday afin qu’ils fassent preuve davantage de résilience face à ces situations.

Un besoin manifeste d’accompagnement et de tutorat à distance

Au Maroc, Lydec, groupe opérant dans les services de distribution d’eau, électricité et assainissement, a déjà développé en 2018 un module en réalité virtuelle sur la consignation électrique. Celui-ci permet de plonger l’apprenant dans une simulation réaliste d’intervention sur les installations de réseaux à haute et basse tensions.

Pour Oussama Esmilli, DG d’Ideo Factory, «les tendances en matière de e-learning concernent plusieurs aspects comme le développement de contenus spécifiques intégrant la gamification, de nouveaux formats à l’image de l’immersive learning ou encore le rapprochement de fond entre le digital learning et le knowledge management».

Ceci dit, les enjeux pour les entreprises restent tout aussi importants. «Aujourd’hui, l’expression d’un besoin d’accompagnement et de tutorat à distance de leurs bénéficiaires est de plus en plus manifeste. Et c’est une grande évolution du e-learning dans notre pays qui explique la réussite des grands projets lancés récemment», poursuit M. Esmilli.

Car le changement n’est malheureusement pas uniquement dans les formations à déployer mais aussi dans la profondeur de la culture à intégrer et du mode de fonctionnement, voire du «mind-set». C’est peut-être là que le travail doit se faire le plus.

E-learning en entreprise : Questions à Oussama Esmili, Directeur général d’IDEO Factory
E-learning en entreprise : Questions à Oussama Esmili, Directeur général d’IDEO Factory

 

E-learning en entreprise : Avis de Noureddine Al Achari, DG du cabinet Digital World
E-learning en entreprise : Avis de Noureddine Al Achari, DG du cabinet Digital World