Attijariwafa bank : deuxième promotion du master international «Banque et Marchés financiers»

L’objectif du programme est de répondre à  une demande de plus en plus croissante de professionnels qualifiés. Les trente lauréats ont déjà  trouvé un emploi.

Le Pdg d’Attijariwafa bank, Mohamed El Kettani, et le président de l’Université Hassan II – Aïn Chock Casablanca, Khalid Naciri, ont présidé, mercredi 19 janvier, la cérémonie de remise des diplômes aux étudiants de la deuxième promotion du master international «Banque et Marchés financiers» délivrés par la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’université Hassan II de Casablanca et l’Université de Cantabria à Santander (Espagne). Il s’agit, en fait, d’une double diplômation.
Lancé d’abord en Espagne en 1996 et en 1999 au Mexique, à l’initiative du Groupe Santander, en collaboration avec l’Université de Cantabria, le master a connu un fort succès auprès des étudiants espagnols et mexicains.
Le programme est introduit au Maroc en juin 2007 par le truchement d’un partenariat  entre la Fondation Attijariwafa bank, l’Université Hassan II de Casablanca, Grupo Santander, l’Université de Cantabria, la Fondation UCEIF et la Fondation euro-arabe.
Les deux groupes bancaires ont ainsi participé activement au développement de ce master en mettant à la disposition des étudiants de l’Université Hassan II des locaux équipés, assurant aux étudiants une formation pratique en complément de la théorie.  

Frais de scolarité : 48 000 DH par an

La formation s’étale sur 4 semestres (2 ans) moyennant 48 000 DH de frais de scolarité par an. L’objectif affiché est de répondre à une demande de plus en plus croissante de professionnels qualifiés. La formation vise à former les étudiants aux techniques les plus avancées dans le secteur financier. Après deux ans, les lauréats pourront prétendre occuper des postes dans les départements risque des banques comme ils peuvent travailler au sein des sociétés de Bourse. Le master est une version adaptée du programme enseigné à l’Université Cantabria.
Le contenu de la formation a été conçu en tenant compte des réalités des systèmes bancaire et éducatif marocains et des besoins des banques nationales.
Les chiffres communiqués  par les organisateurs reflètent une parfaite adaptation du programme aux attentes des employeurs. Il est indiqué qu’au Mexique et en Espagne, 98% des étudiants qui ont décroché le master ont trouvé un emploi dans le secteur financier.
Autre preuve tangible, les 30 récipiendaires de la deuxième promotion  marocaine ont été embauchés par des entreprises marocaines, notamment au sein d’Attijariwafa bank.