Le Maroc, exportateur de réfrigérateurs sur l’Europe

La société Madison, installée à  Casablanca et dont la capacité annuelle de production est de 25 000 unités, vient de passer un marché particulièrement intéressant.

L’accord d’association conclu entre le Maroc et le marché commun (Communauté économique européenne) comporte des clauses particulièrement intéressantes pour l’industrie marocaine qui peut, depuis septembre 1970, exporter en franchise des droits de douane, pourvu que les matières composant ses produits soient pour 75% d’origine marocaine ou européenne. C’est ainsi que d’intéressantes perspectives se sont ouvertes pour différents secteurs d’activité, en particulier la bonneterie et la confection, mais personne ne pensait que cet accord pourrait s’appliquer à des produits à forte valeur ajoutée comme les réfrigérateurs.

Or, la société Madison, installée à Casablanca et dont la capacité annuelle de production est de 25 000 unités, vient de passer un marché particulièrement intéressant. Elle doit fournir, en effet, à partir de mai 1972 une première tranche de 20 000 réfrigérateurs représentant un marché de plus de 10 millions de DH. Il s’agit d’un type d’appareils spécialement étudié pour être incorporé dans des ensembles de cuisine. Sa conception a exigé de longues études entre une société française et Madison, et nécessitera un investissement de l’ordre d’un million de DH afin d’accroître la capacité de production de la société et pouvoir fabriquer de nouvelles pièces destinées à l’export.