Caravane de l’emploi : Une 7ème édition du groupe EMSI à Casablanca

L’Ecole marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI) a organisé, ce mardi 14 Janvier à Casablanca, la 7ème édition de la caravane de l’emploi initiée sous le thème « L’innovation au service des sciences de l’ingénieur ».

Organisé sous l’égide du ministère de l’Emploi et de l’Insertion Professionnelle, cet événement a pour principal objectif de faciliter aux élèves de l’école l’accès aux grandes structures pour effectuer des stages de fin d’études ou même de décrocher leur premier emploi. Il permet aussi la jonction flexible entre l’offre de l’emploi faite par les entreprises de divers horizons et de la demande de travail exprimée par les lauréats de différentes spécialisations.

« Socialement parlant, 7 personnes sur 10 ont une perception positive de l’entrepreneuriat, un des taux les plus élevés par rapport à des pays comparables », a dit le président du groupe, Kamal Daissaoui, notant que 55% des personnes affirment que les entrepreneurs qui réussissent ont un statut élevé dans la société.

« Nous souhaitons, à travers cette rencontre, conjuguer les efforts des différents acteurs dans les domaines de la formation, de l’encadrement et de l’accompagnement des jeunes entrepreneurs, ainsi que dans le suivi de leurs projets », a ajouté Kamal Daissaoui.

Pour sa part, le conseiller au cabinet du ministre du travail et de l’insertion professionnelle, Ahmed Daouli, a fait savoir que cette initiative est l’occasion pour ouvrir un débat et approfondir la réflexion autour de la relation entre l’entreprise et les lauréats des écoles et universités, notant que ce forum permettra certainement à certaines entreprises de dénicher, parmi les lauréats ainsi présents, quelques profils répondant à leurs besoins.

Ce présent évènement, marqué notamment par la tenue des stands des entreprises, pourra améliorer l’esprit entrepreneurial chez les jeunes lauréats en les incitant à la création d’entreprises innovantes « Startup », et ce en concertation avec toutes les parties prenantes, y compris le gouvernement à travers ses programmes dédiés, a relevé Ahmed Daouli.

Cette rencontre a été marquée par la signature de plusieurs conventions entre l’EMSI et des entreprises de renommée, notamment l’association nationale des gestionnaires et formateurs des ressources humaines (AGEF), Technopark, Lesieur cristal, Capgemini, EurAfric, S2M, Drapor, Viseo, les eaux minérales d’Oulmès, Tectra et Istya Group.

Fondée en 1986, l’EMSI est la principale école d’ingénierie privée pluridisciplinaire au Maroc reconnue par l’État. L’établissement est membre du réseau « Honoris United Universities », premier réseau panafricain d’enseignement supérieur privé. Il est à signaler que l’EMSI dispose de trois laboratoires de Recherche, développement et innovation, dont un est labellisé MIT, ainsi que plusieurs clubs d’innovation dont l’objectif principal est d’enthousiasmer les jeunes étudiants dans le développement de leur culture entrepreneuriale.

(Avec MAP)