Bac 2020 au Maroc : Plus de 441 000 candidats

441 238 candidats passeront les examens du baccalauréat cette année du 3 au 9 juillet, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale. Les femmes représentent 49% de tous les candidats.

Voici les principaux points du communiqué du ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, relatif à l’examen national unifié du baccalauréat 2020 : 

– 441.238 candidats passeront la session normale, du 3 au 9 juillet;

– 318.917 candidats scolarisés, dont 282.048 inscrits dans le secteur public (64% du total);

– 36.869 candidats sont inscrits dans le secteur privé (8%);

– 49% des candidats sont de sexe féminin;

– 72% des candidats sont scolarisés et 28% sont libres (122.321);

– 249.338 élèves (57%) passeront un baccalauréat scientifique ou technique, soit +1,9% comparé à l’année dernière;

– 181.234 candidats (41%) passeront un baccalauréat section littéraire et enseignement originel (-3.3%);

– 10.666 candidats répartis en 19 filières passeront un baccalauréat en branches professionnelles (+19,8%);

– 43.781 candidats dans les sections internationales du baccalauréat marocain (+75,27 %);

– 539 candidats en situation de handicaps passeront le baccalauréat cette année, contre 402 en 2019;

– 178 commissions pour la préparation de l’examen: 1.040 membres chargés de rédiger 534 sujets, 228 personnes pour l’équipe technique chargée de l’impression et de la reproduction des épreuves, 107 membres de l’équipe de réserve, 91.143 personnes chargées de la surveillance et 31.281 des corrections;

– 2.155 centres d’examen mobilisés, contre 1.500 en 2019, répartis en 100 salles couvertes, 145 amphis et 1.910 établissements scolaires, avec une limite de 10 candidats par salle;

– 371 centres mobilisés pour la correction des épreuves dans les différentes directions provinciales;

– 46 centres d’examen affectés dans les établissements pénitentiaires, répartis en 107 salles pour les quelques 856 candidats;

– Désinfection des couloirs, bureaux, installations sanitaires et autres espaces de travail, ainsi que des équipements, fournitures, enveloppes, documents, véhicules de transport et espaces destinés au stockage et à la sécurisation des épreuves;

– Autres mesures : Prise de température, distanciation sociale, mécanismes organisationnels, gels désinfectants, obligation de se désinfecter les mains, obligation de porter les masques de protection, interdiction de tout échange de fourniture.

(Avec MAP)