Un excédent de 25,7 milliards de DH pour les collectivités locales

Les collectivités locales affichent toujours un excédent financier important. A fin novembre 2011, il s’élevait à 25,7 milliards de DH, en hausse de 4% par rapport à la même période en 2010. Il est constitué principalement des reports d’investissements qui se chiffrent à plus de 20 milliards de DH. Pour ce qui est des recettes de fonctionnement, elles ont atteint 24,8 milliards de DH, en hausse de 6% grâce principalement aux ressources transférées par l’administration centrale. Côté charges, la progression est de 13%, à 16,1 milliards de DH. Quant aux dépenses d’investissement, elles ont totalisé 9,2 milliards, en hausse de 4% par rapport aux onze premiers mois de 2010 mais correspondant à un taux de réalisation de 37% seulement.