Travail des enfants : au boulot, messieurs les inspecteurs !

Il est temps que nos inspecteurs du travail se mettent au boulot car ils ont du pain sur la planche. Prenons, comme exemple, le travail des enfants qui constitue une atteinte aux droits de la personne. C’est aussi un problème de développement.
Il est temps de dynamiser les textes interdisant l’exploitation et l’exposition des enfants à des travaux dangereux, et les protégeant en particulier contre l’exploitation sexuelle, le travail forcé, la servitude et toute autre forme d’esclavage occulte.
Il est temps, pour les employeurs et les inspecteurs du travail, de ne plus ignorer ou faire semblant d’ignorer l’âge des enfants en œuvre.
Cependant, le problème est complexe, et il ne suffit pas d’entamer un débat, même approfondi. Il va falloir, en effet, mettre au point et adopter des mesures qui s’attaquent aux causes profondes de ce phénomène, notamment en élaborant des stratégies à long terme destinées à combattre les causes de ce problème complexe et sensible à tous les niveaux.