Transport urbain de Rabat : plus que deux groupements en course

De manière inattendue, le groupement mené par Vivendi s’est retiré de la course pour la gestion déléguée du transport urbain de Rabat suite au retrait d’un de ses membres, à savoir le groupe Joumani. Les deux seuls groupements qui restent aujourd’hui en lice sont celui mené par le groupe espagnol Alsa (opérant déjà à Marrakech) et celui mené par le français Keolis avec la CDG et la Somed. Le verdict de la Ville est attendu pour la fin juillet.