Tourisme, l’embellie se poursuit

Au cours du mois de janvier 2005, le nombre de touristes qui ont séjourné au Maroc a connu une hausse de 13% par rapport au même mois de l’année précédente, soit 408 484 personnes au lieu de 360 668.

Au cours du mois de janvier 2005, le nombre de touristes qui ont séjourné au Maroc a connu une hausse de 13% par rapport au même mois de l’année précédente, soit 408 484 personnes au lieu de 360 668. Cette hausse est imputable aux arrivées de Français qui augmentent de 28%, mais aussi au retour en force des Espagnols (+136%) et des Belges (+60%), alors que les MRE (Marocains résidents à l’étranger) voient leurs arrivées reculer de 5%.
S’agissant des nuitées, elles ont enregistré une progression de 18%, s’inscrivant dans le mouvement de reprise qui a lieu depuis le début de l’année 2004.
Selon le ministère du Tourisme, «la hausse des nuitées de ce mois de janvier trouve son explication dans les performances réalisées sur les marchés traditionnels, notamment la France». En effet, les nuitées françaises ont atteint le chiffre de 58 000, soit une augmentation de 20% par rapport à janvier 2004. Les nuitées réalisées par les marchés espagnol et belge sont également en hausse avec, respectivement, + 16% et +63% , hausse que le ministère attribue aux récents accords de commercialisation et de transport aérien signés avec les principaux tour-opérateurs de ces pays. Des marchés comme le Royaume-Uni, l’Italie ou l’Allemagne s’inscrivent dans la même tendance puisque, pour ces pays, les nuitées ont progressé, dans l’ordre, de 49%, 17% et 16%.
Reste que le taux d’occupation moyen des destinations nationales n’est pas très élevé en ce début d’année. Il est tout juste de 38% et à, l’exception de Marrakech (54%) et Agadir (52%), suivis de Casablanca (42%), les autres destinations enregistrent des taux d’occupation situés entre 39% à Rabat et 12% à Tétouan. Enfin, une destination aussi prisée que Ouarzazate enregistre un taux de 28% .