Sucre : les industriels exonérés de la restitution des 2 DH depuis le 1er mars

A compter du 1er mars, les industriels de la biscuiterie et confiserie ne sont plus assujettis à  la restitution des 2 DH à  la Caisse de compensation.

A compter du 1er mars, les industriels de la biscuiterie et confiserie ne sont plus assujettis à la restitution des 2 DH à la Caisse de compensation. La décision a été signée et rendue publique par le ministère des Affaires économiques et générales, mais elle exclura, du moins jusqu’en décembre 2006, les fabricants de boissons gazeuses, considérés comme moins exposés que les autres industriels aux effets des accords de libre-échange et de la concurrence étrangère.