Réforme de l’ISCAE : le bout du tunnel

La réforme de l’ISCAE s’accélère après un long parcours d’obstacles dans les méandres du Parlement et de l’administration.

La réforme de l’ISCAE s’accélère après un long parcours d’obstacles dans les méandres du Parlement et de l’administration.
Le projet de décret n°2-08-65 pris pour l’application de la loi 13-06 relative à ce qui sera désormais le Groupe ISCAE a été finalement approuvé en conseil du gouvernement le 17 juillet. Il ne reste plus que le Conseil des ministres pour boucler la boucle. En attendant, l’ISCAE, toujours dirigée par Rachid Mrabet, a entamé les préparatifs pour démarrer la rentrée sur la base des nouveaux textes. Les recrutements d’enseignants se font déjà conformément à la nouvelle configuration des cursus.

Cela dit, une des nouveautés de la réforme, qui prévoit que le cycle normal se fasse désormais en cinq années, dont deux de prépas, ne prendra effet qu’à partir de mai 2009. Pour les autres cycles, la réforme sera entamée dès la prochaine rentrée après, bien entendu, le passage du décret en Conseil des ministres. Enfin, grande nouveauté, la procédure de nomination du DG du groupe et des directeurs des différents instituts qui en dépendent se fera désormais sur candidature et sélection. Interrogé sur son intention de briguer le poste auquel, auparavant, il avait été nommé par le ministre de l’industrie et du commerce, Rachid Mrabet a estimé qu’il était trop tôt pour en parler.