PME : 95% du tissu économique, mais seulement 27% des crédits aux entreprises

Le tissu économique national est composé à plus de 95% de petites et moyennes entreprises. Pourtant, cette catégorie de sociétés ne capte qu’une faible part des financements bancaires accordés aux entreprises.

A fin 2011, cette part n’était que de 27% du total des concours aux entreprises non financières qui s’élevait à 439 milliards de DH, soit 118,5 milliards de financements. Même si cette part s’est améliorée d’un point par rapport à 2010 et 2009, elle reste loin de correspondre à la structure de l’économie nationale et à la part des PME dans les crédits au niveau des pays développés. Les raisons peuvent être diverses : clientèle risquée pour les banques, manque d’organisation, projets à financer non bancables, faiblesse des investissements…