Objectif, une croissance créatrice d’emplois

Les membres du Comité de veille stratégique (CVS), réunis le 16 mars, ont décidé de mettre sur pied un nouveau sous-comité chargé de l’emploi sur proposition de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) du ministère des finances. Conjoncture oblige, ce comité devra réfléchir aux moyens de rendre la croissance économique marocaine plus productive en termes d’emplois et, d’autre part, de lutter contre la pénurie de compétences à laquelle sont confrontés certains secteurs comme le textile en ce moment. Il est inadmissible, selon un membre du comité, que les entreprises ne puissent pas profiter de la reprise de l’activité faute de main-d’œuvre. Le comité a également fait le point sur les indicateurs des secteurs qui étaient impactés par la crise en 2009 et qui, selon des sources au sein du comité, font preuve d’une reprise confirmée et durable.