Marina de Casa : reprise des travaux cet été

Les travaux de la marina de Casablanca reprendront (enfin) à l’été 2005. La Caisse de dépôt et de gestion (CDG) a repris le projet en main après des déboires qui ont duré plus de 25 ans. La caisse a déposé la demande d’autorisation du nouveau plan d’aménagement de la marina à l’Agence urbaine de Casablanca. Celui-ci est en cours d’instruction, selon des sources proches du dossier.
La superficie du projet compte 24 hectares qui seront aménagés en «zone polyvalente» autour d’hôtels, d’un centre des congrès, de plateaux de bureaux et de centres commerciaux. Cette zone comportera également des espaces de loisirs et d’animation. Enfin, le port de plaisance actuel sera remis à niveau et modernisé pour accueillir les plus beaux voiliers. La surface construite sera d’environ 400 000 m2 au plancher. Pour réaliser ce projet, la CDG a créé une filiale dédiée, Al Manar Development Company, qui sera l’aménageur et le développeur de la zone. Celle-ci est dirigée par Abdellatif Haj Hammou, ex-cadre de la CDG.
Il était temps. Casablanca, à l’image d’autres villes côtières à travers le monde, aurait dû compter aujourd’hui plusieurs marinas, alors que la métropole ne parvient même pas à en réaliser une seule.
Parallèlement, la CDG a d’autres ambitions, sur la côte casablancaise. Ainsi, elle a l’intention de prendre le contrôle de la Sonadac (Société nationale d’aménagement communal), propriétaire de 12 hectares gagnés sur la mer à proximité de la Mosquée Hassan II.