Madame anti-corruption arrive

Récemment nommé à la tête de l’Instance centrale de lutte contre la corruption, Abdessalam Aboudrar a choisi une femme pour le poste-clé de secrétaire général de l’instance en la personne de Rabha Zeidguy, actuellement directrice de la réforme administrative au ministère de la modernisation des secteurs publics. Selon des sources bien informées, le Premier ministre a répondu favorablement à la proposition. Mme Zeidguy est docteur d’Etat en sciences juridiques, a enseigné à l’Ecole d’administration et exercé en tant que chef du département des affaires juridiques au sein du CDVM, avant de rejoindre l’administration.