L’OJD Maroc met en place ses structures

Après la tenue de son assemblée générale constitutive le 15 juin, l’OJD Maroc est en train de mettre en place ses structures. Le conseil d’administration (CA) a procédé à l’élection du président (Mohamed Selhami), constitué le bureau et élu un comité directeur de huit membres. Le CA espère que l’association sera opérationnelle dès septembre. Deux initiatives seront alors prises : la promotion de l’OJD auprès du plus grand nombre d’éditeurs, agences et annonceurs ; la signature d’une convention de coopération avec l’OJD-France.
Sur le premier point, ce sont pas moins de 34 titres de presse qui avaient pris part à l’assemblée générale constitutive. Le conseil d’administration espère élargir le nombre d’adhésions. Sur le second point, l’OJD-France, qui bénéficie d’une expérience longue de plusieurs décennies ainsi que d’une grande crédibilité, a accepté d’apporter un soutien technique à la mise en place des structures marocaines. Il est probable que pour les premières années d’exercice, les contrôles soient effectués par l’OJD-France, assisté d’auditeurs marocains.
La création de l’OJD Maroc est un élément structurant du paysage de la presse écrite puisqu’elle introduira une transparence que tout le monde appelle de ses vœux. L’OJD sera désormais là pour nous rappeler à tous, car parfois nous l’oublions, que la vraie mission du journaliste est de travailler pour son lecteur et d’élargir son audience