Libéralisation des prix : la course contre la montre a commencé

La commission des prix, relevant du ministère des Affaires économiques et générales, a entamé mercredi 17 mai ses travaux pour statuer sur le sort à  réserver aux 24 produits.

La commission des prix, relevant du ministère des Affaires économiques et générales, a entamé mercredi 17 mai ses travaux pour statuer sur le sort à réserver aux 24 produits dont les prix sont encore réglementés mais qui devront être libéralisés au plus tard le 6 juillet prochain. On annonce déjà que quelques-uns d’entre eux risquent de continuer à être réglementés comme les tarifs des taxis, ceux des bus, ainsi que les prix du livre scolaire. La commission devra statuer sur les 24 produits à la fin du mois de juin. Programme chargé en vue.