Les Marocains manquent de loisirs

S’ il y a encore un secteur dont manquent cruellement les Marocains, ce sont les loisirs. Le passage récent de la fête foraine des Hollandais à Casablanca l’a bien montré . Il est extraordinaire que dans une ville grande comme Casablanca il n’y ait pas un seul parc d’attractions digne de ce nom, un vrai, car ceux qui existent déjà ( Yasmina, Sindibad…) ne sont pas des parcs d’attractions. Faites-y un tour pour voir. La kermesse des Hollandais a permis aux petits et aux grands de goûter aux vrais plaisirs du jeu. En plus, même si certains ont trouvé que les tarifs n’étaient pas abordables, il fallait voir la kermesse les jours de week-end. Elle ne désemplissait pas. Preuve que les Marocains sont prêts à payer le prix pourvu qu’ils y trouvent leur compte. Malheureusement, cette kermesse était de passage et maintenant les pauvres parents n’ont d’autre choix que de se rabattre sur les minuscules aires de jeu aménagées au niveau de certains «fast-food». C’est mieux que les pseudos parcs de la municipalité.