Les indemnités complémentaires des inspecteurs et cadres de l’Education nationale officiellement relevées

Conformément aux promesses obtenues par les syndicats lors du dernier dialogue social avec le gouvernement El Fassi, les indemnités complémentaires accordées aux inspecteurs et cadres en charge de la gestion des établissements scolaires du ministère de l’éducation nationale ont été officiellement augmentées. Pour les inspecteurs du premier degré, l’indemnité passe à 21 600 DH par an, tandis qu’elle a été fixée à 30 000 DH par an pour les inspecteurs du degré supérieur. Pour les directeurs des écoles, la rétribution passe à 24 720 DH par an dans le primaire, à 27 720 DH dans le collégial et à 32 820 DH dans le secondaire.