Les crédits aux entreprises en baisse de 2,5% à  fin avril

La production de crédits bancaires aux entreprises n’arrive même pas à compenser les remboursements. L’encours des financements accordés à cette clientèle a en effet reculé de 2,5% à fin avril par rapport au 1er janvier, à 322,5 milliards de DH. Seuls les prêts aux promoteurs immobiliers affichent une légère hausse de 1,4%.

Les crédits à l’équipement sont, eux, en baisse de 6,3% et les facilités de caisse en recul de 2,5%. Désendettement des entreprises compte tenu du ralentissement économique ou resserrement volontaire du crédit de la part des banques pour limiter les risques d’impayés ? En tout cas, les créances en souffrance de cette clientèle continuent de progresser fortement : +16,8% depuis le début de l’année, à 17,3 milliards de DH.