Les Å“uvres sociales du ministère des pêches épinglées par la Cour des comptes

La Cour des comptes a relevé de très nombreuses irrégularités dans la gestion financière et comptable.

Dans un rapport qu’elle vient de finaliser à la suite d’une mission d’audit à l’Association des œuvres sociales (AOS) du ministère des pêches, la Cour des comptes a relevé de très nombreuses irrégularités dans la gestion financière et comptable. Entre autre faits relevés, des crédits logements et des indemnités accordés à des personnes étrangères au département, des incohérences dans les écritures comptables, l’absence de pièces justificatives… L’association des œuvres sociales a reçu, entre 2000 et 2005, une subvention de près de 70 MDH de la part du ministère des pêches.