Le temps se radoucit enfin

Le Maroc grelotte et, ces derniers jours, il a fait plus froid que d’habitude. Cela s’est ressenti surtout dans l’Oriental, le Sud-Est et sur les reliefs. Evénement exceptionnel cette année : la neige est tombée sur cette partie du pays, notamment à Oujda, Bouarfa et Ouarzazate. Le point d’orgue de cette baisse des températures a été enregistré à Ifrane, mardi 28 décembre, avec -14° à 10 heures du matin. La température a ainsi chuté de près de 5° sur une moyenne de 30 ans, sur l’Oriental et sur le Sud-Est. Quelques records de baisse des températures ont été enregistrés, comme à Tanger où, de 0° enregistré en 1979, la nouvelle plus basse température minimale a été cette année de -1°. A Larache, l’ancien record de 0 ° a été égalemen battu cette année.
Une comparaison des températures sur 30 ans pour la première décade de janvier 2005 donne les chiffres suivants : à Oujda, il a été enregistré -1° contre une moyenne normale de 3,7°. A Casablanca, la variation calculée sur la même période n’est guère significative puisqu’elle a été de 7,7 ° enregistrés cette année, contre une moyenne de 7,8 degrés. A Fès et à Mohammédia, par contre, le changement est plus marqué puisque les températures les plus basses qui y sont enregistrées cette année sont respectivement de 0° et 7,3° contre 3,2° et 10 ° pour la normale.
Quelle va être la suite des événements ? La météorologie nous rassure, nous promettant un radoucissement du temps dès le week-end du 15 janvier.