Le Maroc se prépare à  la renégociation de l’accord agricole avec la Turquie

Le ministère de l’agriculture veut mesurer l’impact d’une révision de l’accord de libre-échange agricole signé avec la Turquie en 2004 et entré en vigueur en 2006.

En effet, ce pays a formulé une demande pour l’amélioration des concessions accordées par le Maroc pour certains produits turcs. Avant d’entamer les négociations, et afin que les concessions additionnelles ne nuisent pas au secteur agricole marocain, le ministère compte d’abord étudier le niveau d’ouverture actuel des échanges entre les deux pays et le niveau maximum de concessions que le Maroc pourrait offrir et demander en contrepartie. Notons que la balance commerciale agricole du Maroc avec la Turquie est déficitaire à hauteur de 83 MDH pour la période 2006-2010.