Le Maroc prépare des incitations pour les technologies de pointe

Après l’offshoring, l’automobile et l’aéronautique, le ministère de l’industrie et du commerce peaufine actuellement l’offre Maroc pour les clusters, de zones d’activités dédiées aux secteurs de pointe et aux projets à forte dominante d’innovation technologique. Pour cela, les pouvoirs publics veulent mettre en place une politique d’appui à la création de clusters autour des secteurs et thématiques prioritaires comme les métiers mondiaux du Maroc, les technologies avancées (bio et nanotechnologie, microélectronique), les TIC, l’énergie, l’eau, l’environnement… Entre autres mesures envisagées, un dispositif fiscal incitatif ainsi que la confection de cahiers des charges et de conventions types qui seront signées entre l’Etat et les opérateurs privés concernés.