Le Maroc met son espace aérien aux normes européennes

L’adhésion du Maroc à l’open sky continue de produire ses effets. Après la mise à niveau des structures et des installations, notamment un nouveau réseau de radars (CNS), la Direction de l’aviation civile (DAC) travaille actuellement sur la reconfiguration de l’espace aérien national. Le projet a deux objectifs principaux : se conformer aux standards européens en matière de sécurité de la navigation aérienne et anticiper la hausse du trafic induite par l’ouverture du ciel marocain et l’intensification des dessertes au départ et à destination des aéroports nationaux.