Le Hadj 2008 mis à  mal par les grèves des collectivités locales

Beaucoup s’interrogent sur le manque d’engouement cette année pour les inscriptions à  cette période du Hadj 2008.

Beaucoup s’interrogent sur le manque d’engouement cette année pour les inscriptions à cette période du Hadj 2008. En fait, ce n’est pas étonnant quand on sait que sur les 13 jours qui étaient ouverts aux inscriptions, soit du 24 mars au 9 avril, les candidats n’ont eu en fait que 6 jours puisque pour les cinq autres jours les fonctionnaires des collectivités locales étaient en grève. Ces derniers ont, en effet, suivi deux grèves, l’une les 27 et 28 mars et l’autre du 2 au 4 avril, empêchant les candidats de s’inscrire.