Le déficit extérieur global du Maroc s’aggrave : -427 milliards de DH à  fin 2011

La situation financière extérieure nette du Maroc se dégrade de plus en plus. Les investissements marocains directs à l’étranger ont certes crû de 5,6%, à 16,33 milliards de DH en 2011, selon les derniers chiffres de l’Office des changes. Mais les investissements de portefeuille, eux, ont au contraire baissé sur la même période, de 13,35%, à 6,45 milliards de DH.

Et tout cela reste, bien entendu, très faible comparativement aux investissements étrangers au Maroc, ce qui, année après année, aggrave le déficit du Maroc dans sa position extérieure globale. A fin 2011, en effet, la position extérieure nette du pays était déficitaire de 426,9 milliards de DH, contre -390,7 milliards en 2010 et -310,6 milliards en 2009.