L’AMDI veut plus de rigueur dans le suivi des conventions d’investissement

L’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI) veut instaurer plus de rigueur dans le suivi des projets ayant fait l’objet de conventions avec l’Etat. L’AMDI lance, en effet, dans les semaines qui viennent la conception et la mise en place d’un système pour une meilleure instruction des dossiers présentés par des investisseurs ainsi qu’un meilleur suivi des projets déjà agréés par la Commission interministérielle des investissements ou en cours de réalisation. Il s’agira essentiellement de veiller à ce que les opérateurs respectent les dispositions des conventions qui leur donnent droit par ailleurs à des subventions publiques.