La wilaya de Casablanca se réorganise

l’organigramme a été revu de fond en comble

Les structures administratives du Grand Casablanca s’offrent un relifting. Pour mieux coordonner les actions des préfectures et provinces, M’hamed Dryef a décidé de mettre en place des directions transversales au niveau de la wilaya, qui serviront de courroie de transmission entre les différentes divisions. Ainsi, le nouvel organigramme de la wilaya comprend six nouvelles directions, dont cinq sont déjà opérationnelles, la sixième étant sans patron pour l’heure. La première direction est celle dite de l’aménagement, de la prospective et de la coordination des services extérieurs de l’Etat, à la tête de laquelle le wali a nommé Abdellah Bouhaya, qui occupait auparavant le poste de chef du département des études à l’Agence urbaine de Casablanca.
La seconde direction, que chapeautera Abdellatif Essaf, est celle des affaires régionales. Pour la troisième direction, celle des affaires intérieures, il n’a encore été procédé à aucune nomination pour l’instant. Si ces trois premières directions relèvent davantage du wali, puisque leurs attributions s’étendent à l’ensemble du territoire de la wilaya, trois autres relèvent plus, elles, de Dryef, le gouverneur. Il s’agit de la direction des collectivités locales, de celle des services socio-économiques et, enfin, de la direction des services administratifs et financiers. Ces trois directions seront supervisées respectivement par Abdellatif Zbir, Zine El Abidine El Azhar et Abdelilah El Mouatassim.
A retenir aussi que la ville de Casablanca est en passe de se doter d’un nouveau logo qui lui conférera une identité visuelle. Validé par les acteurs concernés, il sera publiquement dévoilé au cours de la première semaine de mai