La Douane plus vigilante contre le trafic d’espèces protégées

Les douaniers marocains devront doubler de vigilance pour traquer le trafic d’espèces animales protégées. Il y a quelques jours, à la suite de la saisie à l’aéroport de Bruxelles d’un singe magot en provenance du Maroc et exporté illicitement, la direction générale a demandé à ses agents de veiller à l’application des consignes en exigeant systématiquement les permis d’exportation nécessaires pour la sortie du territoire d’espèces animales protégées.