La CTM décide de se retirer du transport du personnel

La direction générale de la CTM a finalement pris la décision de se retirer à terme de l’activité de transport du personnel. L’expérience lancée en 2004 avec la création d’une filiale spécialisée, Issal, et qui a coûté 16 MDH à la CTM, n’a pas été concluante. Après avoir perdu son plus gros contrat avec une entreprise basée à TFZ (Tanger), la CTM a choisi de se replier sur Casablanca et ses régions en se contentant de petits contrats. A terme, et une fois l’investissement de la société Issal amorti, la direction générale de la CTM compte abandonner définitivement l’activité.