ICPC et Conseil de la concurrence : la réforme se fera

Mardi 29 mars, Abdeslam Aboudrar et Abdelali Benamour, respectivement présidents de l’Instance centrale de prévention de la corruption (ICPC) et du Conseil de la concurrence, ont eu une séance de travail avec le Conseiller royal Mohamed Moâtassim au sujet des réformes des textes des deux instances. Les deux responsables appellent depuis plusieurs mois, en effet, à une révision desdits textes pour rendre leurs entités plus opérationnelles à travers des pouvoirs plus élargis et une réelle autonomie. Les discussions ont déjà démarré avec le Secrétariat général du gouvernement (SGG) pour la rédaction des projets de réforme.