Fin du cauchemar pour Fouad Mourtada

Tête d’affiche

Fouad Mourtada a émergé du cauchemar de l’emprisonnement.
Le jeune informaticien de 26 ans a bénéficié de la grâce royale à l’occasion de Aïd El Mawlid après avoir purgé une quarantaine de jours à la prison de Oukacha à Casablanca. Poursuivi pour avoir créé un faux profil du Prince Moulay Rachid sur Facebook, Fouad Mourtada avait été condamné à une peine particulièrement sévère – trois ans de prison – qui avait déclenché un vaste mouvement de solidarité y compris à l’international, via les médias et le net. Une chose est sûre : l’incident servira de leçon pour les internautes imprudents.