Erratum

Suite à la publication dans notre précédent numéro d’un article au sujet du rachat par la SNI des parts de l’ONE, à hauteur de 28%, dans la société EET, gestionnaire de la centrale électrique de Tahaddart, la direction de l’office a tenu à préciser que  la SNI n’a acquis aucune part dans EET. Dont acte.