Des GI’s s’entraînent à  Tan-Tan

Les soldats américains reprennent leurs manÅ“uvres dans le grand Sud marocain. Pendant l’été 2004, des troupes de marines avaient débarqué pour mener des manÅ“uvres communes avec l’armée marocaine et les forces de l’OTAN, baptisées «Lion 07».

Les soldats américains reprennent leurs manœuvres dans le grand Sud marocain. Pendant l’été 2004, des troupes de marines avaient débarqué pour mener des manœuvres communes avec l’armée marocaine et les forces de l’OTAN, baptisées «Lion 07». Les manœuvres se sont achevées, les troupes de l’OTAN sont reparties mais pas les Américains. Car, aujourd’hui, c’est annoncé officiellement par le Pentagone, l’armée américaine a élu domicile sur un site situé à 12 km au nord de Tan-Tan, précisément à l’embouchure de l’oued Draâ.

Depuis, le site est utilisé comme camp d’entraînement pour permettre aux GI’s de s’acclimater aux conditions de combat en plein désert. Un terrain choisi parce que présentant les mêmes caractéristiques, selon les responsables américains, que certaines zones de conflits où l’armée américaine est engagée, notamment l’Irak. Les hommes du deuxième bataillon et du 23e régiment des marines qui s’exercent actuellement à Cap Draâ doivent rallier l’Irak début 2008. Entretemps, pour les besoins de l’exercice, ce sont les troupes marocaines qui leur donnent la réplique.

Et le major Sean Day, commandant des troupes américaines, déclarait récemment au journal américain Stars & Stripes avoir découvert une armée marocaine «très bien entraînée et bien organisée exactement comme nous.»