Changements à  venir dans le contrôle technique des véhicules à  moteur

Le Centre national d’essais et d’homologation (CNEH), entité qui contrôle et gère les Centres de contrôle technique (CCT) au Maroc, est sur le point de revoir ses procédures (informatiques) de contrôle pour les mettre en conformité avec les exigences du nouveau code de la route. Plusieurs changements vont affecter le déroulement de certains contrôles, notamment le contrôle technique de mutation. Le mode de transfert entre les CCT et le CNEH devra notamment se faire en temps réel avec l’envoi d’une demande d’information au début de chaque contrôle avant la génération du procès-verbal.