Bank Al-Maghrib, Maroc Telecom et la CDG rapportent moins à  l’Etat

Les recettes de monopole et des participations de l’Etat ont atteint 10,64 milliards de DH à fin septembre, soit une hausse de 17% par rapport à la même période de l’année dernière.

Cette performance résulte principalement du bon comportement des recettes en provenance de l’OCP qui ont atteint 4,14 milliards de DH contre 3 milliards un an auparavant, de l’Agence nationale de la conservation foncière avec 2 milliards contre 1 milliard. Par contre, les recettes de Bank Al-Maghrib ont baissé à 809 MDH contre 1,11 milliard en septembre 2011, ceux de Maroc Telecom à 2,25 milliards contre 2,56 un an plus tôt, et ceux de la CDG à 360 MDH contre 540 millions.