Anas Sefrioui vs My Hafid Elalamy

Il ne décolère pas ! Anas Sefrioui, patron d’Addoha, a déposé plainte mercredi 1er septembre contre Les échos quotidiens, le journal de Moulay Hafid Elalamy, pour diffamation et demande 20 MDH de dommages.

Il ne décolère pas ! Anas Sefrioui, patron d’Addoha, a déposé plainte mercredi 1er septembre contre Les échos quotidiens, le journal de Moulay Hafid Elalamy, pour diffamation et demande 20 MDH de dommages. L’affaire remonte à la fin du mois d’août lorsque le quotidien a publié des articles accusant Addoha d’escroquerie envers ses clients. Deux rencontres tenues entre les deux hommes d’affaires, les 23 et 25 août, n’ont pas permis de régler le problème à l’amiable, Elalamy se retranchant derrière l’indépendance de la rédaction et Sefrioui réclamant une mise au point.