800 MDH pour ouvrir commerces, cafés et restos dans les gares de l’ONCF

L’Office national des chemins de fer compte valoriser son patrimoine ferroviaire et diversifier ses sources de revenus. Pour cela, il a, entre autres, programmé l’ouverture de galeries commerciales comprenant des commerces, des cafés, des restaurants, etc., dans ses principales gares ferroviaires.

Le coût de cet investissement s’élève à 800 MDH. En 2011, cette mise à niveau des gares va nécessiter 180 MDH qui ont déjà été levés à travers la récente émission d’obligations de 1,5 milliard de DH opérée par l’office sur le marché financier.