5,7 décès pour mille Marocains contre 7,4 il y a 25 ans

Les décès sont de moins en moins nombreux au Maroc que par le passé, et l’espérance de vie à la naissance s’allonge de plus en plus. Le Haut commissariat au plan (HCP) vient de publier la table de mortalité 2009/2010, la deuxième du genre dans l’histoire du Maroc après celle de 1986/1987, où il indique que le taux brut de mortalité est de 5,7 décès pour mille habitants, contre 7,4 décès il y a un quart de siècle. Bien sûr, il s’agit là d’une moyenne : dans le rural, on compte 7,4 décès pour mille, tandis que dans les villes ce rapport est de 4,7 décès pour mille. De la même manière, il y a moins de décès chez les femmes (5,1 décès pour mille) que chez les hommes (6,5 pour mille).