40% des décès ne sont pas enregistrés sur l’état civil

Le HCP vient de publier une étude intéressante sur la mortalité au Maroc. On y apprend que 40% environ des décès réels ne sont pas notifiés sur les registres de l’état civil. En 2004, année de référence du dernier recensement général, 102 000 décès avaient été notifiés. L’étude signale aussi que l’espérance de vie à l’échelle nationale atteint, sur la base du recensement de 2004, 66,7 ans pour les hommes et 71,9 ans pour les femmes.