120 000 cartes grises et permis de conduire en retard !

Le tout doit être liquidé avant le mois d’août.

Il était temps. L’Etat prend enfin à bras-le-corps le problème du retard dans la délivrance des cartes grises et permis de conduire électroniques dont se plaignent depuis l’automne dernier les automobilistes. La promesse faite par le ministre de l’équipement et du transport, Karim Ghellab, est ferme. Ce dernier explique que la mise en place du nouveau système informatique a été une tâche très lourde et qu’il est «normal qu’elle ait causé quelques perturbations au niveau du circuit». Des «perturbations» qui ont quand même généré un retard pour
110 000 cartes grises et 10 000 permis. Des automobilistes ont dû rouler pendant plus de 8 mois sans cartes grises et des demandeurs de nouveaux permis ont dû attendre jusqu’à 4 mois pour l’avoir.
Aujourd’hui, M. Ghellab indique que tous ces dossiers seront totalement liquidés à la fin du mois en cours. Et à partir du mois d’août, le traitement des dossiers ne dépassera pas 20 jours. A partir de janvier 2010, ces délais seront ramenés respectivement à 15 et 20 jours seulement.
En guise de bonne volonté, le ministère proposera, à partir du mois d’août, de nouvelles prestations pour faciliter la vie aux usagers. Ces derniers, au moment de déposer leurs dossiers, pourront laisser leur numéro de téléphone et recevront un SMS les invitant à passer au centre récupérer leur carte grise ou leur permis. Et, enfin, à partir de janvier 2010, c’est carrément l’ouverture totale puisque les demandeurs pourront, à travers le site internet du ministère, suivre leurs dossiers et consulter la liste des cartes grises et des permis prêts.