100 000 logements pour les bidonvillois avant fin 2007

Grosse opération de migration des bidonvilles avant fin 2007 : 500 000 personnes habitant des baraques pourront avant la fin d’année prendre possession de leurs nouveaux logements en dur. En effet, le ministère de l’habitat affirme qu’aujourd’hui 20 000 lots et logements sont prêts, construits ou aménagés et attendent de recevoir leurs propriétaires. Par ailleurs, 80 000 autres sont à un stade avancé des travaux. «Au total, ce sont près de 100 000 logements qui seront prêts d’ici la fin de l’année 2007 à accueillir des habitants de bidonvilles», explique une source au sein du ministère chargé de l’habitat et de l’urbanisme. Pourtant, avec toutes ces réalisations, le problème des bidonvilles n’est pas près d’être résolu.

Car, quand bien même le rythme des chantiers va bon train, respectant presque les prévisions initiales, il demeure un problème de taille : les bidonvillois continuent de refuser à rejoindre leurs nouveaux logements ou ont du mal à délaisser leurs baraques. Résultat : le programme «Villes sans bidonvilles» (VSB) piétine et s’en ressent sérieusement. «Le problème de ce programme de lutte contre les bidonvilles n’est ni le foncier, ni le financement, ni les autorisations mais l’adhésion des autorités, des élus et de la population», explique-t-on. Lancé en 2004, VSB concernait en tout 250 000 ménages à reloger. A la mi-2007, le nombre de baraques éradiquées était de 65 500. Encore du chemin à faire !